Chargement Évènements

Présentation

Formation 2 Jours | 400 € – 26 et 27 février 2021

Le développement de l’ostéopathie pédiatrique en France est aujourd’hui une réalité. Les pôles mère-enfants sont des sites incontournables pour l’ostéopathe.

L’intégration de l’ostéopathie dans une thérapeutique pluridisciplinaire est de plus en plus courante car son approche est suffisamment spécifique pour constituer un plus sans retirer à qui que ce soit dans l’équipe en place son rôle ou son statut.

La demande croissante des usagers, eux mêmes informés de l’intérêt de l’ostéopathie dans la qualité des soins, fait poids dans l’entretien de la dynamique des consultations ostéopathiques sur site.

La recherche du label “hôpital amis des bébés” accompagnant la mère dans un allaitement maternel exclusif donne à l’ostéopathe une place de choix dans l’accompagnement au démarrage de l’allaitement maternel.

La période néonatale intéresse depuis toujours les ostéopathes: Les événements nécessaires à la croissance fœtale in utero et le déroulement de la naissance sont extrêmement intenses et exigeants. Les éventuelles dysfonctions qui peuvent en découler viennent perturber, entre autres, le mécanisme de la succion-déglutition du nouveau né et rendent la prise du sein maternel difficile et douloureuse. Retrouver une qualité dans cette dynamique permet au Nouveau Né de s’adapter rapidement à la vie extra utérine en reprenant du poids correctement.

Une prise en charge précise et ciblée répond immédiatement au besoin fondamental de la mère à nourrir son enfant et restaure ipso facto un lien mère enfant chahuté. Dans un contexte préventif, la normalisations de ces dysfonctionnements, également retrouvées lors des allaitements maternisés, ont un impact direct sur les troubles fonctionnels de la sphère digestive, de la sphère ORL et les problèmes orthodontiques que présentent plus tard les enfants dans nos cabinets.

Apres avoir recensé les pratiques recommandées dans les maternités pour soutenir l’allaitement maternel, nous aborderons dans ce séminaire les outils disponibles à l’ostéopathe pour relancer la dynamique de la succion–déglutition, soulager la mère lors de problèmes mammaires et savoir répondre au mieux à la foule de questionnements lorsqu’allaiter ne coule pas de source.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation

Le stagiaire connaît une méthodologie précise lui permettant de reconnaître les difficultés rencontrées dans l’allaitement maternel et les moyens d’y remédier.

Dans le cadre de la succion-déglutition nous explorons le rôle prépondérant de la langue du nourrisson en privilégiant les liens ostéopathiques en corrélation. Le stagiaire connaît l’intérêt, les indications, les contre-indications, les principes de mise en place, les modes d’action des techniques crâniennes et fasciales abordées.

Du coté maternel, l’enseignement de techniques spécifiques concerne la préparation anténatale, les engorgements, et le retard à la lactation. Nous envisageons de façon la plus exhaustive possible toute réponse aux questionnements les plus fréquents des mères sur la qualité de son allaitement.

Le stagiaire est capable de réinvestir à court terme les techniques enseignées dans un suivi en maternité ou dans sa pratique pédiatrique d’ostéopathe.

Recherches associées

Formation, ostéopathe, post grade, ostéopathie pédiatrique, nouveau-né, période néo-natale, grossesse, naissance, accouchement, allaitement, système viscéral, plagiocéphalie, du RGO, des coliques du nourrisson, du  torticolis congénital.

Détails

Formation 2 Jours
400 €
26-27 Février 2021
Aix en Provence

Détails

Début :
26 février
Fin :
27 février
Prix :
400€

Lieu

Château de la Saurine – 1985 route de Martina – 13590 Meyreuil
Château de la Saurine - 1985 route de Martina –
Meyreuil, 13590
+ Google Map